Chapitre 2 : Vert (nouvelle version)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 2 : Vert (nouvelle version)

Message  Gwennaeris le Jeu 27 Jan - 21:14

I
L'aventure commence
Truc pour lire :
Le nom en gras c’est la personne qui parle.
Les phrase entre *astérisque* ce sont les pensées.
Les phrase entre *astérisque en italique et en gras*, c’est quand quelqu’un parle en pensée à une autre personne.
Les phrase entre (parenthèse), ce sont les précision.



Gwenn était toujours allongé sur le sol, écrasé par le poids de l’inconnu venu du ciel. C’était un jeune homme plutôt grand, possédant des cheveux mi long blond et de magnifique yeux bleu océan. Il se leva enfin, afin de laisser la pauvre Gwenn se relever. Une fois qu’il fut débout, Laura le reconnu. Elle le connaissait par le biais d’un jeu vidéo auquel elle avait joué. Et surtout, parce que c’était un héro très séduisant.

Laura (en criant) : TIDUS !
Tidus (étonné) : Comment connaissez vous mon nom ?
Gwenn (en se relevant) : Mais qu’est-ce que tu raconte Laura ? C’est impossible que ce soit…

La jeune femme venait de tourner les yeux vers le nouvel arrivé. Elle le reconnu de suite, étant une grande fan de ce personnage. Son cœur fit plusieurs tour dans sa poitrine, elle ouvrit la bouche et tomba soudainement sur les fesses à cause du choc. Elle réussit à articule difficilement le nom de Tidus.

Gwenn : Ti… dus ?
Tidus : Mais qui êtes vous à la fin ? Vous connaissez mon nom et moi je ne vous connais pas !
Laura (cherchant quelque chose à dire) : On est… on est… on est des Priants !
Tidus : Des Priants ? Ah, interessant.

Gwenn ne comprenant pas vraiment ce qu’était les Priants dont parlé Laura, elle s’approcha de son amie afin de lui parler discrètement. Elle se pencha doucement vers son amie et murmura :

Gwenn : C’est quoi des Priants ?
Laura : Des personnes qui lisent l’avenir.
Tidus (soudainement, sans avoir entendu la conversation des filles) : Bon bah, je suppose que vous savez où nous somme. Parce que moi là je suis complètement perdu.

Le jeune homme se mit alors à bailler et à s’étirer d’une façon très prononcé. Il garda ses bras levé derrière la tête et regardait les deux jeunes filles. Soudain, un bruit sourd se fit entendre de son ventre. Son estomac gargouillait, il avait faim.

Laura (en faisant un sourire gêné à Tidus) : Il faut que nous parlions en privé.

La jeune femme attrapa le bras de son amie et l’entraîna à l’écart. Elle avait une expression d’inquiétude sur le visage. Une fois qu’elles furent suffisamment loin de Tidus pour être sur qu’il n’entende rien, Laura se tourna vers Gwenn, qui ne comprenait rien.

Gwenn : Qu’est-ce que tu veux ?
Laura : Ecoute, on est mal. Tidus croit que nous somme des Priants, alors que ce n’est pas vrai du tout. Et puis, tout cela ne peut  pas être possible. Voir Tidus en chair et en os. C’est quand même un personnage d’un jeu vidéo. Il n’existe pas.
Gwenn : Ce n’est peut être pas possible mais c’est quand même génial. (Gwenn se pencha doucement afin de regarder Tidus). En plus, il m’est tombé dessus. C’est surement un signe.
Laura : Ne raconte pas n’importe quoi !
Gwenn : Quoi ? Je ne dis pas de bêtise. En fait, tu n’as pas l’impression d’avoir oublié quelque chose ?
Laura : Je n’en sais rien. Avec tout ce qui nous est arrivé, je n’ai pensé à rien d’autre.
Gwenn : Attend, je te jure. On avait pas quelque chose à faire ? En plus j’ai l’impression que c’était important.
Tidus (en criant pour que les filles l’entende) : Ecoutez, vous êtes des Priants. Vous pouvez me dire où on se trouve ?
Gwenn, Laura (criant à leurs tours) : Tu ne vois pas qu’on discute ?

Ce que les jeunes femmes avaient oublié, c’était leur rendez vous avec leur amie Sylvie. Elles étaient toutes les trois dans la même classe, année où leur amitié était née. La dernière membre du trio était en ce moment chez Laura, se demandant où ses amies avaient bien put passer. Gwenn était toujours en pleine réflexion, essayant de se souvenir ce qu’elle avait bien put oublier. C’est alors que soudain, un nouveau bruit sourd se fit entendre. Deux petits points noirs apparurent dans le ciel, tombant vers le sol. En quelque seconde, deux jeunes hommes s’écrasèrent sur la terre. Laura ouvrit grand les yeux et la bouche en voyant ces deux nouvelles personnes. Gwenn, quand à elle n’avait rien remarqué. Tidus s’approcha tranquillement des jeunes hommes.

Inconnu : Aie, où suis-je ?
Inconnu 2 : Ouille, j’ai atterri où ?
Tidus : Salut, vous savez où on est là ?
Gwenn (en s’écria et tapant son poing dans sa pomme de main) : Ca y est je sais ! On a oublié Sylvie !
Laura : Gwenn, retourne toi. Y’a Cloud et Squall !
Gwenn : (en se retournant) : Quoi ?
Cloud : Heu, excusez moi, mais vous pouvez nous expliquer un peu ce qui se passe ?

Laura sentit l’énervement monter en elle. Elle commençait à être agacé par toute cette histoire. On lui demandait des explications alors qu’elle n’en savait pas plus que les autres. De plus, tous cela était impossible. Ces deux nouveaux arrivants étaient également des héros de jeux vidéos. Il n’existe pas. La jeune femme se mit alors à faire les cent pas, en parlant très fort.

Laura : Bon, écoutez moi tous. On a atterrit ici, je ne sais pas comment, mais cela n’est pas normal. D’abord vous trois, vous n’êtes pas dans le même jeux vidéos. Et puis nous, nous devrions être derrière les manettes en train de vous contrôler. Je ne comprend rien ! Et puis c’est injuste que vous soyez là et pas vert !

Tidus et Cloud était effarés de la réaction de la jeune femme. Ils la regardaient avec la bouche un peu ouverte, attendant de comprendre ce qui se passait. Pendant ce temps, Gwenn n’avait pas vraiment écouté ce que son amie avait dit. Elle se contenté de penser à Sylvie, se demandant comment elles allaient faire pour s’excuser de cette absence. Squall, lui avait bien écouté le discourt de Laura, mais n’avait pas vraiment réagit. Il s’était contenté de se poser des questions en pensée : « Qui c’est ? », « Pourquoi elle crie ? », « C’est quoi les jeux vidéos ? », « C’est quoi les manettes ? », « Elle est bête. »
Laura continuait de marcher encore et encore. Elle tournait en rond, essayant de se calmer. De comprendre la situation. Mais plein de choses tournait dans sa tête et elle ne pouvait pas faire le vide. Continuant de marcher, sans prêter attention à ce qui se trouvait devant elle, la jeune femme se cogna soudain contre un poteau. Gwenn éclata alors de rire, ne pouvant s’empêcher de trouver cette situation marrante.

Gwenn (en ce moquant) : Alors, il est écrit quoi sur ce poteau ?
Laura (continuant de râler) : J’en ai marre ! D’abord, cette histoire toute bête avec des héros de jeu vidéo sauf vert, et maintenant le poteau.

La jeune femme tourna alors son regard vers son agresseur. Elle n’en croyait pas ses yeux, lorsqu’elle lut ce qu’il y avait marqué. Son cœur fit un dernier bond dans sa poitrine avant d’exploser comme un feux d’artifice. Un large sourire apparut sur son visage.

Laura (en criant et sautant) : Plaine d’Hyrule ! Vert, c’est trop cool ! Vert, vert, vert c’est trop COOL !
Gwenn (en rigolant doucement) : Et voila, nous avons échangé nos rôle.
Cloud : Qu’est-ce qui lui arrive ?
Gwenn : Ne vous inquiétez pas, dans quelque instant, elle va reprendre ses esprits.
Cloud : Et c’est quoi vert ?
Gwenn : C’est un code pour désigner un héro du temps.
Tidus : Et c’est qui ce héro du temps ?
Gwenn : Link.
Cloud : Link ?

Gwenn eut alors un sourire mesquin. Son amie avait un faible pour Cloud, c’était même l’un de ses personnages de jeux vidéos préféré. La jeune femme eut alors envie de lui faire une petite farce, pendant qu’elle n’écoutait pas. En effet, Laura était toujours dans les nuages et elle ne risquait pas d’entendre.

Gwenn : *Je vais lui casser son coup* C’est un Hylien, il vit dans le royaume d’Hyrule. Et c’est son fiancé.
Squall : Son fiancé ? Dommage, elle est mignonne.
Gwenn : Tiens, je vous avez oublié. Faut dire que vous ne parlez pas beaucoup.
Squall : Je vis dans mes pensés. *Qu’est-ce qu’elle me veut celle là ?*
Gwenn : Vous pensez à Linoa ?
Squall (étonné) : Vous connaissez Linoa ? *Mais c’est qui cette fille ?*
Tidus : Vous avez oublié ? Ce sont des Priants.
Cloud : Vous ne nous l’aviez pas dit.
Tidus : Ah bon ? Je croyait.

C’est alors que Laura descendit enfin de son nuage et de son rêve. Elle se calma et s’approcha des autres. Elle avait un grand sourire sur son visage, elle venait de retrouver sa bonne humeur.

Laura : Vous ne trouvez pas que cela serait mieux de se tutoyer ? Je propose que nous nous rendions à Hyrule afin de trouver des informations sur ce qui vient de nous arriver.
Tidus : Cela te permettra de voir ton fiancé.
Laura (étonné) : Pardon ?
Tidus : Oui. Link je crois.
Laura (perdant son sourire et se tournant vers Gwenn) : Gwenn ? C’est toi ?
Gwenn (paniqué) : C’est pas ce que tu crois. Je te jure, je n’ai pas fait exprès. Pardon, pardon, pardon.

Une aura de colère apparu autour de Laura et son amie sentit que ce n’était pas bon de rester près d’elle. Gwenn se mit donc à courir, son amie à ses trousses. L’ainée essayait de devancer la plus jeune, mais elle avait quelque difficulté. Elle se mit alors à courir en zigzag.

Tidus (en cirant pour que les filles l’entende) : Laisse là ! Elle ne l’a pas fait exprès.

Laura s’arrêta net afin de laisser son amie tranquille. Mais sa colère ne diminuait pas. Elle comptait bien se venger pour ce mauvais coup de son amie. Les deux jeunes femmes retournèrent auprès des garçons.

Tidus : En fait c’est quoi vos prénoms ?
Laura : Laura
Gwenn (heureuse d’avoir été défendu par Tidus) : Gwenn. Ce n’est pas la peine de nous dire les vôtres. Nous les connaissons.
Squall : Ah oui, vous êtes des Priants.
Gwenn : Et oui ! *Cela me fait toujours étrange quand il parle…*

Deux nouvelles personnes sont arrivées dans l’équipe, et pas n’importe qui. Qu’elle est donc le fond de l’histoire ? Pourquoi trois héros de jeux vidéos, et deux jeunes femme se retrouvent à Hyrule ? Laura arrêtera-t-elle de s’énerver ? Verront-ils Link, le célèbre héro du temps ? Vous en saurez plus dans le prochain chapitre.

avatar
Gwennaeris
Admin Fifi
Admin Fifi

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Localisation : En Bretagne, le pays de la bonne bouf
Emploi/loisirs : Glandeuse
Humeur : Tout dépend de mon réveille...
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum