Chapitre 5 : De nouvelles arrivées (nouvelle version)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 5 : De nouvelles arrivées (nouvelle version)

Message  Gwennaeris le Mar 1 Fév - 2:39

V
De nouvelles arrivées.
Truc pour lire :
Le nom en gras c’est la personne qui parle.
Les phrase entre *astérisque* ce sont les pensées.
Les phrase entre *astérisque en italique et en gras*, c’est quand quelqu’un parle en pensée à une autre personne.
Les phrase entre (parenthèse), ce sont les précision.


Nos héros apprirent le retour du terrible Ganondorf. Ils furent donc était accueillit dans le château de la princesse d’Hyrule en attendant d’en savoir plus sur les plans du l’homme démoniaque. Le soir, le groupe d’ami dina avec la princesse et ensuite partit se coucher. Leur première journée avait été fatiguant. Mais avant de se coucher, ils décidèrent d’aller visiter un ranch avec Link. Ils se donnèrent donc rendez vous à huit heure le matin pour prendre le petit déjeuné. Le lendemain matin :

Tidus (en tunique bleu) : Il est bien ce ranch ?
Link (en tunique verte, évident) : Oui, il est super.
Cloud (en tunique rouge) : Il ne manque pas quelqu’un ?
Laura (en robe verte) : Si, Gwenn. Mais c’est normal, elle a du mal à se réveiller.
Squall : (en tunique noire) : Il ne faut pas aller la réveiller ?
Sylvie (en robe rose) : Si, mais moi je n’y vais pas.
Laura : Bon bah j’y vais.

Laura se leva de table et sortit de la pièce. Elle marcha quelque minutes dans les couloires froids du château. Il était grand et donc le chemin était assez long entre la salle à manger et les chambres. Finalement, elle arriva devant la porte de la chambre de Gwenn. Elle frappa doucement à celle-ci et attendit. Elle ne reçu aucune réponse de la part de son amie. La jeune femme frappa donc une nouvelle fois mais cette fois ci plus fort.

Laura (en criant) : Gwenn… Gwenn !
Gwenn (dans son lit) : Quoi ? Je dors.
Laura : Lève-toi. Il faut que tu déjeune avant d’aller au ranch.
Gwenn (en criant) : Je dors !
Laura (criant de même) : Lève toi !

Gwenn lâcha un long cri de plainte mais finit par sortir de son lit et alla ouvrir à son amie. Cette dernière lâcha un petit rire en voyant la tête qu’avait Gwenn. L’ainée se prépara le plus rapidement qu’elle put. Puis une fois décente, les deux amies prirent le chemin vers la salle à manger. Pendant qu’elles marchaient, elles croisèrent une porte étrange portant une inscription « danger, défense d’entrer ».

Laura (se tourna vers Gwenn) : Gwenn, n’y pense même pas.
Gwenn : Je n’ai rien dis. *Mais j’y ai pensé*
Laura (voyant Gwenn s’approcher de la porte) : Ne l’ouvre pas !

Mais cela était trop tard, Gwenn avait approché sa main de la poigner de la porte et l’avait ouverte. Elle fit un pas vers la pièce noire mais elle glissa. De justesse, elle parvint à se retenir au bord avec une main. Il n’y avait pas de sol, que du vide sous les pieds de la jeune femme. Laura s’agenouilla devant son amie.

Laura : Gwenn, attrape ma main !
Gwenn : Je n’y arrive pas… Laura, ne me laisse pas !
Laura : C’est bon, je te tiens. Passe-moi ton autre main !

Gwenn tendit son autre main vers son amie, mais elle glissa encore plus et fut emporté par le vide, dans un long cri.

Laura : Gwenn ! Tu m’entends ? Gwenn !

Mais la jeune femme n’avait aucune réponse. Elle se leva rapidement et courut vers la salle à manger afin d’aller chercher de l’aide. Pendant ce temps, Gwenn était tombé sur un sol plutôt mou. Elle ne savait pas combien de temps avait durée la chute, mais elle ne semblait pas blessé. Elle se redressa alors, ne voyant pas grand-chose autour d’elle. Mais elle pouvait remarquer qu’elle était dans un sorte de trou comme pour les puits.

Gwenn : Où suis-je ? Laura tu es là ? Bodel, j’en ai marre ! Pourquoi il a fallut que j’ouvre cette putain de porte ! A l’aide ! A l’aide ! A l’aide !

Soudain, une lumière blanche apparu. Un point rouge se dessina dans cette lumière éblouissante. Gwenn ne put garder les yeux ouverts, elle les ferma et se protéger le visage de son bras. Quand la lumière disparu, la jeune femme ouvrit les yeux. Elle vit alors devant elle, un jeune homme blond, au yeux jeune, vêtu d’un ensemble noirs et d’un manteau rouge. Cette personne était Edward Elric, le Fullmetal Alchemist.

Ed : Quelqu’un m’a appelé ?
Gwenn (sous le choc) : Pa… pardon ?
Ed : J’ai entendu le nom de mon frère et le mien. Et soudain, je suis apparu ici.
Gwenn : Heu… non, je ne vous ai pas appelé. J’ai juste demandé de l’aide.
Ed (en tendant une main) : Fullmetal Alchemist à votre service, que puis-je faire pour vous ?
Gwenn : C’est quoi cette présentation pourrie ?
Ed (baissant son bras) : Désolé, je ne sais pas ce qui m’a pris. En fait, où est mon frère ?
Gwenn : Je ne sais pas. Mais, dis moi, tu ne peux pas faire ton… (Elle mima le geste de transmutation).
Ed : Pour faire quoi ?
Gwenn : « S’il n’y a pas de sortit, on en crée une. ». Cela te dit quelque chose ?
Ed : D’accord ! J’ai compris.
Gwenn : *Il était temps.*

Edward s’approcha d’un mure de leur prison et frappa ses mains entre elle. Une forte lumière bleue apparu et l’alchimiste posa ses mains sur la paroi. Une porte se créa alors, comme par magie. Le jeune homme ouvrit la porte, faisant apparaitre un tunnel.

Gwenn : *Comme il est sexy mon petit Edwardinou ! Evitons de dire « petit » devant Ed, il a un complexe.*
Ed : Et maintenant ?
Gwenn : Il y a un tunnel derrière la porte. On a qu’à y aller. Dis-moi, tu ne peux pas réfléchir par toi-même ? Tu as un trop petit cerveau ?
Ed
(se raidissant) : Petit… c’est qui le petit nain ?

Pendant ce temps, dans la salle à manger. Tout le monde continuait de manger tranquillement. Laura arriva en trombe dans la pièce, haletant à cause de sa course.

Laura : Venez vite ! Gwenn est tombé dans un trou, je ne sais pas où elle se trouve !
Tidus (se levant rapidement) : Quoi ? Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Laura : Elle a ouvert une porte, a avancé et soudain elle est tombé.
Link : C’est certainement la porte de l’oublie. Il faut vite la sortir de là avant qu’il ne soit trop tard !

Tout le groupe se leva mais soudain le toit de la pièce se mit à trembler. Il fut rapidement emporté laissant une vue sur un serpent géant. Les jeunes hommes sortirent leurs armes afin de combattre la bête. Sylvie partit se cacher derrière une table afin de se mettre à l’abris. Laura quand à elle, ne put bouger. Elle était tétanisée. Le serpent ouvrit la gueule, laissant apparaitre des crochets long d’au moins deux mètres. Il se rua soudainement vers la jeune femme.

Link (se précipitant vers Laura) : Attention !

Tout d’un coup le monstre, ne se trouvait qu’a quelque centimètre de la jeune femme, recula rapidement de plusieurs mètres. Laura vit une main se tendre devant son visage. Elle leva les yeux et découvrit un jeune homme.

Inconnu : Ca va ? Tu n’as rien ?
Laura : Non… merci… Attention !

Le serpent revenait à la charge, mais une voix se fit entendre criant le mot « Iru ». La bête prit soudain feu et se consuma dans un bruit atroce jusqu'à devenir cendre.

Cloud : C’était quoi cette chose ? On a rien pu faire !
Squall : Pour sur ! *C’est quoi cette expression à deux balles ?* Et vous, vous êtes qui ?

Qui sont ces mystérieuse personne qui viennent de détruire le serpent et par la même occasion sauver nos héros ? Gwenn va-t-elle survivre à la colère d’Ed ? Le serpent a-t-il été envoyé par Ganondorf ? Vous en saurez plus dans les prochains chapitres.

avatar
Gwennaeris
Admin Fifi
Admin Fifi

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Localisation : En Bretagne, le pays de la bonne bouf
Emploi/loisirs : Glandeuse
Humeur : Tout dépend de mon réveille...
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum