Chapitre 74 : Un seul monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 74 : Un seul monde.

Message  Lolomalon le Ven 13 Juil - 20:48

~ Feeling Fighters ~ (débuté le 15-10-2005)

Explication technique :

Le gras indique quel est le personnage qui parle.
Les (parenthèses) mettent en évidence les éventuelles informations ou remarques daubantes que peux dire l'auteur (c'est à dire moi <= vous voyez, là c'était une remarque daubante).
L'italique entre guillemets permet d'exprimer les pensées des personnages.
Certaines indications seront entre [crochets].


Chapitre 74 : Un seul monde.

Après avoir enfilé des habits civils plus appropriés, un cortège de carosses vint se mettre en file devant la maison de Djan et Elia pour venir les chercher. Ce privilège leur était accordé suite aux prouesses de Djan l'année passée, lui valant une grande reconnaissance auprès de la cour royale.
Revenons aux habits. Dans cette partie du monde d'Earthia, les vêtements se composaient le plus souvent de cuir et de toile, dans les tons foncés, en général noir et gris, parfois marron. Ces matières se dégradent moins facilement lors des chevauchées de dragons. La mode actuelle est la ceinture, surtout en grand nombre, et faisant partie intégrante de l'habit.
Dans le premier carosse, en tête de file, se trouvait Djan et Elia.

Elia : Djaaan.
Djan : Quoi?
Elia : Tu fais encore la tête.
Djan : Je vais devoir afficher un sourire de circonstance toute la soirée, je me réserve pour le bal.
Elia : Tu es impossible. Si tu avais accepté de rester à la cour, tu te serais habitué et tu aurais eu plein de prétendantes. Tu ne souffrirais pas comme ça.
Djan : Je n'ai pas envie d'en parler.
Elia : Tu es mon frère, je veux ton bien, tu le sais. Je veux bien t'aider mais tu dois dois participer de toi-même aussi.
Djan : Elia... Je sais ce que tu essaies de faire. Ce n'est pas une bonne idée.
Elia : Tu dis ça parce que tu n'es pas sûr de toi.
Djan : Ce n'est pas raisonnable! Ne m'oblige pas à lever le ton.

Elia tourna la tête en faisant la moue.

Elia : Raisonnable ou pas, c'est déjà trop tard pour toi.

Dans le deuxième carosse, Laura, Gwenn, Link et Ed discutaient.

Gwenn : C'est classe de se faire transporter en carosse.
Link : Je me sens assez proche de Djan à propos des privilèges royaux.
Gwenn : Mon dieuuuuuuuuuuu!
Laura : Pitié Link ne sors plus jamais de trucs comme ça.
Link : Qu'est-ce que j'ai dit de mal?
Gwenn : Laura, Link te cache des choses.
Ed : Les filles, vous êtes bizarres.
Laura : Ca va encore ternir la réputation des elfes ça.
Link : Mais qu'est-ce que vous racontez?
Ed : Moi aussi je suis largué.
Gwenn : Yaoooooi!
Laura : Gwenn!

Dans le troisième carosse, composé de Frey, Krad, Zell et Koko.

Frey : Koko, arrête de te pencher vers la route, tu vas tomber.
Koko : Mais non, nyaha! Je sais grimper aux arbres, je sais pas tomber!
Zell : Le bal, ça me rappelle notre bal de promo à l'université. Sauf qu'on va être habillés bizarre cette fois.
Frey : Ya que toi qui trouve ça bizarre.
Zell : Mais j'y peux rien, dans mon monde on porte pas des fringues pareilles.
Krad : Dans mon monde, je ne peux pas profiter de ma vie, en tant qu'oeuvre d'art. C'est si étrange de ne pas avoir d'hôte.
Frey : Tu es une oeuvre d'art?!
Zell : Un hôte?!
Krad : Laura et Gwenn le savent déjà en fait. Je suppose que quand je serai retourné dans mon monde, tout redeviendra comme avant.
Frey, d'un ton sombre : Retourner dans nos mondes... Pas question! Je verrai plus les filles sinon!
Krad : Tu ne restes jamais sérieux longtemps...

Les gigantesques grilles de noir et d'or s'ouvrirent devant le cortège de carosses. La cour était gigantesque et calme. Le groupe arrivait dans les premiers pour l'habillement, tandis que la majorité des invités arriveraient en début de soirée pour l'ouverture du bal. Le groupe descendit des carosses et fut escorté dans les chambres d'invités pour être habillés par les servantes, une chambre chacun leur était attribuée.

Laura, à Gwenn : "J'entends les servantes penser."
Gwenn : "Qu'est-ce qu'elle disent?"
Laura : "Encore une qui n'en revient pas du bras et de la jambe métallique d'Ed, hahaha".
Gwenn : "Hihihi, ça doit faire un choc. Mais qu'elles en profitent pas pour le toucher!"
Laura : "Ah et les oreilles de Link évidemment. Racistes des elfes!"
Gwenn : "Mais arrête, c'est dur de s'empêcher de rire. Les servantes vont se poser des questions. [se fait serrer le corset] "Aie! Je n'aime pas les robes, encore plus quand on doit porter des corsets dessous!"

Après quelques heures d'habillage, de coiffage et de maquillage et de papottage télépathique, les jeunes gens furent prêts. Les servants les laissèrent dans leur chambre respectives, dans les tons beige, en attendant l'ouverture du bal. Laura s'avança vers le miroir, intriguée.

Laura : "Ohla guénol, ça me change. Encore plus qu'en cosplay. Mais bon, faut pas se leurrer non plus."

Laura eut un mouvement de recul.

Laura : "Woh, ça devient carrément malsain par ici."

Elle retourna pour aller vers le centre de la pièce mais quelque chose lui attrapa le bras.

Laura : "Link!!"

Elle fut tirée dans le miroir. Seul le collier à l'orbe d'invocation ne le passa pas et tomba au sol. La jeune fille se retrouva dans un endroit sombre et vaçillant, comme dans une autre dimension. Une ambiance très malsaine englobait l'endroit. Elle tenait fermement sa crinoline, prête à s'enfuir, le souffle halletant, mais pour le moment elle ne bougeait pas.

Laura : "Link! Tu m'entends?! Est-ce que quelqu'un m'entend?!"
???, derrière Laura : Bouh.

Elle se retourna, les larmes aux yeux.

Reliahn : Tu te mets dans tes états pour si peu.
Laura : Qu'est-ce que tu me veux?!
Reliahn, en s'approchant : Donne moi la clé.
Laura : Quelle clé?!
Reliahn : Arrête de crier et sois gentille, sinon je te laisse croupir ici jusqu'à ce que tu cèdes.
Laura : Je n'ai pas de clé...!

De l'autre côté, ayant entendu l'appel de Laura sans qu'elle réponde. Link, très inquiet, se rendit le plus vite possible à sa chambre. Il ouvrit la porte et n'y vit personne... Il entra, et lorsqu'il passa devant le miroir manqua de trébucher sur l'orbe.

Link : Saleté de...!!

Il se stoppa en reconnaissant l'objet puis le lança à terre, qui s'enfonça lentement dans le sol. Une fumée danse noire en sortit, laissant apparaitre des yeux luisants et un sourire machialévique. Link le fixa avec un regard noir, l'accusant de tous les maux.

Dark Link : Je sais où elle est.

*lien vers le chapitre 75*

Note de l'auteur :

Laura : Personne réelle (auteur)
Gwenn : Personne réelle
Link et Dark Link : The Legend of Zelda Ocarina of Time ©Nintendo
Edward Elric : FullMetal Alchemist ©Square-Enix
Zell Dincht : Final Fantasy VIII ©Square-Enix
Frey Wilhazen : Alice 19th ©Yuu Watase
Djan : Personnage créé ©Lolomalon
Elia : Personnage créé ©Lolomalon
Krad : DN Angel ©Yukiru Sugisaki
Koko : Personnage créé ©Lolomalon
Exis : Personnage créé ©Lolomalon
Eri : Personnage créé ©Lolomalon
avatar
Lolomalon
Admin Loulou
Admin Loulou

Féminin Nombre de messages : 146
Localisation : Earthia
Emploi/loisirs : Geek Otaku Gameuse Cosplayeuse
Humeur : Reprend du service!
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredelatriforce.forumdefan.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum