-Chapitre 2-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

-Chapitre 2-

Message  Krystall le Jeu 20 Nov - 3:36




-Chapitre 2-



Un vent doux vint caresser le visage de Laura alors que les rayons du soleil réchauffaient son corps. On pouvait entendre les oiseaux piailler en hauteur.

_ Hmmm …

Laura s’étira en baillant sans pour autant ouvrir l’œil. Elle se sentait si bien en ce moment-même. La chaleur rassurante du soleil sur sa peau, la fraîcheur de l’herbe contre sa joue, la douce mélodie du vent dans les feuillages alentours. Apres un long soupir de bien être, elle se mit à froncer des sourcils, se rendant compte que quelque chose clochait. Elle ouvrit alors les yeux et s'assit en se tenant sur ses bras.

_ … Qu’est-ce que je fais là ?!, s’exclama-t-elle tout en examinant ce qui l’entourait avant de s’attarder sur ses mains. Et il est où le chocolat ? Et…

Laura n’eut pas le temps de se perdre dans ses réflexions et fut couper par un fracas assourdissant venant tout droit d’au dessus de sa tête. Elle leva les yeux et c’est avec ébahissement qu’elle vit l’interminable ciel bleu se déchirer. Laura n’arrivait pas à en croire ses yeux quand tout à coup, une silhouette se mit à tomber à grande vitesse de la faille qui venait de se former.

Plus la silhouette s’approchait, plus ses cris se firent forts et aigus. En l’espace de quelques secondes, la silhouette était devenue un corps et Laura su de suite déterminer de qui il s’agissait.

_ Gwen !

Elle la fixait avec horreur. A une telle vitesse, il était impossible qu’elle s’en sorte indemne. Elle ferma les yeux par réflexe lorsqu’une bourrasque vint balayer le sol où elle se tenait. Laura rouvrit les yeux timidement afin d’inspecter la scène. Le vent avait amorti la chute de son amie et elle se tenait face à elle en un seul morceau. Enfin, plus ou moins …

_ Ooooow … mon pauvre coccyx.

Gwen avait les larmes aux yeux alors qu’elle se frottait le derrière afin d’essayer d’apaiser la douleur qu’elle ressentait. Laura, sous le choc, s’avança lentement vers elle, n’arrivant toujours pas à comprendre ce qu’il venait de se passer.

_ Gwen … Mais comment … pourquoi … qu’est-ce que ?

Gwen essuya ses larmes et leva les yeux vers Laura qu’elle voyait pour la première fois depuis avoir caressé les nuages et exploser son arrière-train.

_ Je ... ne suis pas sûre. La dernière chose dont je me rappelle c’est d’avoir entendu du bruit dans les escaliers, alors j’ai pensé qu’il t’était arrivé quelque chose et … aie … quand j’ai voulu voir ce qu’il se passait et bien, je me suis retrouvée, e-enfin je tombais et … me voilà.

Un long silence s’en suivit et elles se mirent à scruter les environs. Elles se trouvaient en un lieu baigné par les rayons du soleil bien qu’entouré par des arbres, arbres qui s’étendaient à perte de vue. Elles se trouvaient en plein cœur d’une forêt luxuriante. Gwen se frotta la nuque quelques instants avant de reprendre la parole.

_ Il faudrait qu’on puisse sortir d’ici et demander des informations sur notre localisation.

Laura la fixa, affichant un air gêné.

_ Hmmm … je veux bien, mais on a un petit problème d’ordre technique.

Elle intensifia sur regard sur Gwen en arquant les sourcils afin de lui faire comprendre qu’il fallait qu’elle s’examine. Ce qu'elle fit sur-le-champ.

- Oui, c’est un réel problème, je te l’accorde, dit-elle en souriant malicieusement tout en regardant à son tour Laura. Mais ça me console de voir que nous sommes solidaires entre nous !

Laura baissa les yeux vers sa tenue et s’agrippa au T-shirt Barbie qu’elle portait, les yeux grands ouverts.

- Aaaah ! J’étais tellement crevée hier soir que j’ai attrapé la première chose que j’avais sous la main ! La honte si quelqu’un me voit comme ça ...

Elles se regardèrent l’une l’autre pendant un long moment, ne sachant trop quoi dire ou faire.

_ Dans ce cas, il vaut mieux que l’on se trouve des vêtements un peu plus … appropriés. Mais je ne pense pas qu’on puisse en dénicher aux branche d’un arbre, soupira Gwen. Il va falloir se montrer dans tous les cas …

Laura laissa aussi un soupir s’échapper alors qu’elle se résignait à être vue dans un tel accoutrement.

Soudain, un grognement à glacer le sang fit trembler l'ensemble de la forêt. Celui-ci s’intensifia. Une bête se rapprochait.

_________________________________________________________________________________
Fin du deuxième chapitre !

==> *Cliquez ici pour lire le chapitre 3*
avatar
Krystall
Admin Riri
Admin Riri

Féminin Nombre de messages : 32
Localisation : Kurobianca
Date d'inscription : 17/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum