Chapitre 44 : Un évènement tragique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 44 : Un évènement tragique.

Message  Lolomalon le Jeu 18 Déc - 21:11

~ Feeling Fighters ~ (débuté le 15-10-2005)

Explication technique :

Le gras indique quel est le personnage qui parle.
Les (parenthèses) mettent en évidence les éventuelles informations ou remarques daubantes que peux dire l'auteur (c'est à dire moi <= vous voyez, là c'était une remarque daubante).
L'italique entre guillemets permet d'exprimer les pensées des personnages.
Certaines indications seront entre [crochets].


Chapitre 44 : Un évènement tragique.

Link et Laura sortirent de la cuisine.

Link : Regarde.

Il enleva son gant, le symbole n'était plus sur sa main. (Ben oui c'était ça la surprise. Vous vous attendiez à quoi? Une bague de fiançaille?)

Laura : Oh, mais alors...

Elle retira les gants de Djan (oui elle les porte toujours). Le signe avait disparu également.

Laura : Je n'avais même pas remarqué.
Link : Et... tu m'avais demandé quelque chose hier.
Laura : Ah? "Mais hier j'étais..."

Il l'embrassa.

Laura : "...bourrée."
Link : Tes désirs sont des ordres.
Laura : "Je n'imagine même pas tout ce que j'ai pu raconter hier soir."

De retour dans la cuisine.

Frey : Alors?! C'était quoi cette histoire de surprise?
Link : Rien.

Laura tandit les gants à Djan.

Laura : Tiens. Merci de me les avoir prétés.
Djan : Tu ne les portes plus?
Laura : Non, je n'en ai plus besoin.
Dark Link : Allez, raconte moi c'est quoi la surprise.
Link : La curiosité est un vilain défaut.
Zell : Et entraîne souvent des problèmes.
Laura : Du type : qu'est-ce que ça fait si j'appuie sur ce bouton?
Dark Link : Vous n'allez pas encore me faire la morale quand même.
Ed : Comme je te l'ai déjà dit, tu en as bien besoin.
Dark Link : Ca va, je me tais. -.-
Laura : Boude pas.
Link : Ca va mieux?
Laura : Oui, je ne sens plus rien. "C'est Link qui m'a guérie. Hihihi."
Djan : Au fait, on attendait que tu te réveilles pour te mettre au courant.
Gwenn : Ouais, t'as dormi plus longtemps que moi.
Laura : "C'est que j'allais vraiment pas bien alors."
Djan : Donc on a décidé de retourner chez Réliahn.
Zell : Il faut bien se débarrasser des fous furieux qui veulent dominer le monde.
Frey : Et protéger les demoiselles.
Gwenn : Ici, c'est Frey le fou furieux.
Laura : Et puis Dark Link aussi.
Dark Link : Qu'est-ce que j'ai encore fait?
Laura : Le fou furieux, je viens de le dire. Tu ne te souviens pas? "Hahaha! C'est trop puissant!" Ca ne te dis rien?
Dark Link : -.-
Laura : A y est, tu boudes encore.
Djan : Revenons-en à l'essentiel. Il faut à tout prix le réduire à néant. Tout d'abord...

Djan expliqua tout ce qu'il y avait à expliquer. Il avait établit le plan pour que tout soit éxécutable le plus facilement et que le succès soit la récompense de cette étape. Malgré tout, il y a toujours des problèmes. De nouveau chez Réliahn, ils étaient devant le manoir.

Ed : Ca me rappelle un mauvais souvenir.
Gwenn : Ed...

Gros bisou plein d'amour et de tendresse.

Frey : Que c'est mignon. ^_^
Laura : "Ca me fait penser que Link et moi on ne s'est pas dit "je t'aime" depuis qu'on s'est remis ensemble. On s'est juste embrassés tout à l'heure mais... Mais il m'a dit que je le lui avais demandé hier! Et j'étais bourrée! Je lui ai demandé quoi exactement?! De m'embrasser plus souvent?! De m'embrasser quand je vais mal?! De m'embrasser..."
Link : Pourquoi tu fais ce visage terrorisé?
Laura : Je m'inquiète pour la réussite du plan.
Link : Djan est fin stratège, tu n'as pas à t'inquiéter.
Laura : "Je trouve des excuses de taille, je m'améliore."
Djan : Fin stratège? T'exagère un peu.
Dark Link : Depuis quand t'es modeste, Djan?
Djan : Je ne suis pas modeste, mais réaliste.
Dark Link : Ohlala. Regardez moi ce joli coeur.
Djan : Arrête ça. Et puis de quoi tu parles?!
Ed : On devrait y aller non?
Gwenn : C'est pas qu'on s'ennuie ici mais il a raison. "Je ne lâcherai plus Ed. Je resterai toujours à ses côtés. Et puis il embrasse si bien!"
Zell : Ca va être la patée du siècle!

En effet, ils avaient décidé d'exterminer tous les monstres qui gardent la maison, ce qu'ils firent dans la motivation la plus complète. Arrivés dans la pièce la plus haute, la même que dans l'intrusion précédente, Réliahn était assis dans une sorte de fauteuil, légèrement étonné de voir le groupe au grand complet arriver de nouveau chez lui.

Réliahn : De la visite? C'est gentil de passer me voir.
Link : On vient récupérer les pierres.
Zell : Te faire prendre ta rouste.
Ed : Et se venger.
Réliahn : Comme c'est charmant. Moi qui pensait prendre une après-midi de repos.

Il se leva, s'étira et fit quelques pas sans regarder ses visiteurs.

Réliahn : Je voudrais pas raconter ma vie mais... J'ai visité la Terre, en particulier l'Europe. En parlant de ça, j'ai trouvé les bretzels délicieux.
Zell : Enfin quelqu'un qui me comprend! Vous en avez ramenés?!
Laura : Zell! On ne sympatise pas avec l'ennemi!
Réliahn : Si tu me rejoins, je t'en donnerai autant que tu veux.
Zell : Vous me prenez pour qui?! Je ne vais pas sacrifier la paix pour des bretzels! Et puis Laura sait en faire.
Laura : ^__^ Zell...
Réliahn : Bref. Donc je disais : j'ai visité l'Europe et... Où je voulais en venir déjà? Ah oui. Je l'ai trouvée propice. Ce sera ma première domination.
Gwenn : Non, pas l'Europe! On habite en France!
Frey : Pas la Norvège!
Laura : Au fait, quelle version de la Terre voulez-vous dominer?
Link : Tu le vouvoies?
Laura : Un peu de respect pour les anciens.
Réliahn : Je ne suis pas vieux! Je suis immortel donc je ne veillis pas! Arg!

Il se prit la tête en serrant les dents, puis il se décrispa et redevint serein.

Réliahn : Si vous voulez qu'il fasse surface, énervez-moi.
Krad : Vous êtes un hôte?
Réliahn : Non, le fait d'être immortel a une contrainte : dès que je m'énerve, mon côté colérique surgit malgré moi.
Laura : Pourquoi le méchant de l'histoire raconte-t-il toujours ses ambitions et problèmes personnels?
Réliahn : Arrête cette ironie!

Il recommença sa prise de tête intérieure, mais quand il s'arrêta, il semblait différent. Il souriait.

Réliahn : Vous voulez vraiment m'empêcher de dominer?! Ben allez-y! Attaquez!

Cette remarque désobligeante agaça le groupe, qui charga. Réliahn ne se fit pas prier pour utiliser sa magie. Il les paralisa
comme la dernière fois.

Krad : Tu crois vraiment qu'on va se faire avoir aussi facilement?

Krad avait sa plume en main. Elle brilla, ce qui fit retrouver au groupe l'usage de leur corps. Réliahn fut étonné que Krad aie trouvé une parade à son sort.

Réliahn : Vous l'aurez voulu!

Le plancher vola en mille éclat. Des planches tourbillonèrent dans la pièce (comme dans la cinématique de Final Fantasy X où Sin attaque Kilika). Ed et Zell chargèrent sur Réliahn tandis que Djan affaiblissait son mental. Ainsi, le mage noir ne pouvait pas utiliser sa magie de haut niveau. Lorsque les attaquants frappèrent sa cible, ils se heurtèrent à une sorte de mur invisible. Il devait être protégé d'un champ de force.

Réliahn : Vous ne pouvez rien contre moi!

Il lança alors une attaque élémentale d'ombre. A ce moment là, les deux filles combinèrent leur attaque spéciale. Gwenn tira vers Laura. Ses doubles lames puisèrent l'energie magique du tir. L'arme de Gwenn flamba et Laura charga sur Réliahn, entourée d'eau. Elle sauta et pointa ses armes vers lui. Gwenn tira de nouveau mais cette fois en direction de l'ennemi. Lorsque le tir de feu atteignit sa cible, l'attaque de Laura aussi. La combinaison créa une accumulation magique
qui fit jaillir une lumière aveuglante suivit d'une détonation, comme si le temps avait été suspendu quelques secondes.

Gwenn, Laura : FLOT PURGATEUR!!!

Plus que 10% des PV du boss. Il avait presque du mal à tenir debout.

Réliahn : Huh...

Le groupe ne lui laissa pas le temps de souffler que Dark Link arriva comme un fou furieux (ce qu'il est), à fond la caisse, en volant, entouré d'ombre, et lui lança une de ces attaques fénoménales que seule l'ombre possède.

Réliahn : L'ombre ne me fait...

Il ne put dire "rien" car il remarqua que Link arrivait à contre-temps. Il était à quelques mètres, avait déjà bondi, sur le point de donner le coup de grâce, mais Réliahn tandit son bras vers lui et l'envoya se heurter sur le mur du fond de la salle.

Laura : Non!

Elle ne put le rejoindre, les planches tourbillonait toujours dangereusement dans la pièce.

Réliahn : Hahaha... Tu aprécies, insolent?

Link était assis, adossé au mur, le souffle court. Il sentait une douleur intense au coeur et portait sa main à cet endroit.

Frey : Jeta! (Victoire, bataille, justice.)
Réliahn : Quoi?!

Réliahn n'avait pas vu arriver l'attaque et la prit de plein fouet. Il disparut.

Djan : On l'a eu?!
Krad : Non, il s'est enfui.

Les planches tombèrent bruyament sur le sol. Laura se précipita vers Link. Elle s'immobilisa quand elle vit qu'il avait perdu conscience, puis elle s'approcha vivement. Elle éclata en sanglot quand elle s'aperçut que... le coeur de Link ne battait plus.

*lien vers le chapitre 45*

Note de l'auteur :

Laura : Personne réelle (auteur)
Gwenn : Personne réelle
Link et Dark Link : The Legend of Zelda Ocarina of Time ©Nintendo
Edward Elric : FullMetal Alchemist ©Square-Enix
Zell Dincht : Final Fantasy VIII ©Square-Enix
Frey Wilhazen : Alice 19th ©Yuu Watase
Djan : Personnage créé ©Lolomalon
Krad : DN Angel ©Yukiru Sugisaki
Dark Link : The Legend of Zelda Ocarina of Time ©Nintendo
Réliahn : Personnage créé ©Lolomalon
avatar
Lolomalon
Admin Loulou
Admin Loulou

Féminin Nombre de messages : 146
Localisation : Earthia
Emploi/loisirs : Geek Otaku Gameuse Cosplayeuse
Humeur : Reprend du service!
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://lantredelatriforce.forumdefan.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum